Comment savoir une action à dividende est sous évaluée?

Je suis en train de lire l’excellent livre de Kelley Wright, « Dividends Still Don’t Lie ». Le chapitre 7 m’a particulièrement interpellé car il parle de trouver des actions à dividendes sous évaluées! Je me rends compte que la plupart de mes actions actuelles sont sur évaluées et qu’il donc plus intéressants pour moi de regarder des actions encore sous évaluées. Je vais donc un peu sortir de ma zone de confort et explorer autre chose que les actions de mon portefeuille. Dans cet article je vous donne un résumé rapide et mes impressions.

dollar

Introduction

L’auteur explique qu’il faut repérer les cycles de hauts et et bas d’une action par rapport à son rendement. En identifiant une action sous évaluée alors vous pourrez identifier une tendance montante de l’action ce qui vous permettra un maximum de rentabilité.

L’analyse technique est utilisée ici pour déterminer si nous sommes sous évaluée ou sur évaluée. Bien que l’analyse fondamental soit aussi utilisée pour déterminée les meilleurs actions payeuses de dividendes le livre utilise la combinaison des 2 approches.

Rendement

Les grands rendements coïncident avec les prix bas d’une action. Il est donc facile de repérer un début de cycle montant ou descendant. Il suffit d’analyser les rendements les plus bas et les plus hauts sur une période de 20 ans. Si vous voyez par exemple un prix plancher dans les environs des 2% à plusieurs reprises c’est certainement à ce moment que l’action est sur évaluée. C’est pareil quand le rendement est au plus haut.

En repérant ces pics vous apercevrez des cycles apparaître. Le rendement est égal au dividende versé par an divisé par le prix de l’action. A partir de 4% on à déjà une action sous évaluée.

Exemple

mcd-yield-history

Un exemple vaut mieux qu’un long discours. Voici un exemple avec l’action MCD. On voit clairement un canal ascendant pour cette fin 2016.

Une fois que le rendement arrive entre 2.50% et 2.75% il y a un bond (sauf avant 2009 où nous avons un autre canal) et une fois que l’action arrive presque à 4% elle redescend.

J’espère que vous comprenez mieux l’analyse technique et son application au rendement dans cet exemple. Il faut bien sûr garder un l’esprit qu’une action peut toujours baisser et retrouver ou recréer un ancien canal (comme avant 2009). Cela reste un excellent moyen de savoir si votre action est sous évaluée ou sur évaluée et donc de savoir quand l’acheter au meilleur prix.

L’état d’esprit

Comment expliquer une tel fluctuation des rendements pour des actions aussi solides? Vous investissez dans des entreprises qui versent depuis des décennies des dividendes croissants et pourtant il y a qui vende.

Vous devez imaginer qu’un marché boursier représente les pensées, opinions et émotions de millions d’investisseurs. Il suffit d’une bonne annonce ou pas pour bouleverser tout le marché! Souvenez la crise dans la fin des années 2010 l’effet boule de neige à fin tomber quasiment tout le marché (alors que seulement le secteur financier était concerné). Les gens ont pris peur et ont tout vendus car il n’avait plus confiance dans la bourse. 

Le marché financier

Vous trouverez dans le marché financier des cycles ou phases dans toutes les actions. Ces actions sous évaluées apparaîtront après un marché porteur (régression) ou bien une correction du marché quand celui-ci est sur évaluée. En 2009, 65 pour cent des Blue Chip stocks étaient sous évaluées!

C’est pourquoi il faut rester patient et attendre le bon moment pour investir. J’ai souvent foncé tête baissé sans trop prendre ce détail en compte. J’essaie de faire de mon mieux pour corriger le tir et apprendre d’avantages. Il est plus profitable d’attendre le bon moment pour acheter et augmenter ses bénéfices.

Action sur évaluée

De la même manière que l’identification d’une action sous évaluée la même méthode reste la même pour une sur évaluée. Quand vous vous trouvez sur ce genre d’action qui touche des sommets tenez vous à l’écart. Une fois l’euphorie passée l’action va baisser pour retourner dans la phase sous évaluée. Des investisseurs vont vouloir récupérer leur part du gâteau et l’action va subir ce qu’on appelle une correction. 

D’où l’importance de pouvoir d’identifier ces phases et d’éviter de perdre de l’argent avec un rendement médiocre (bien que celui ci soit correct).

Acheter au meilleur prix

Kelley Wright explique aussi que le gain est réalisé sur l’achat et que le gain n’est connu qu’a la vente. Quand vous investissez dans la qualité et la valeur vous avez plus de probabilité de réaliser des gains. Acheter une action au prix juste c’est l’acheter quand l’action est au plus bas et assure et un bon versement de dividende.

Achetez au meilleur c’est aussi vendre au meilleur prix en vendant quand le marché est au plus haut. Le marché est pleins d’actions de valeur il faut juste les chercher. Les opportunités sont comme les voitures qui passent dans la rue il y en a toujours une autre qui autre arrivera!

La tendance

Une fois que l’action à dépassé de 10 pour cent de sa valeur sous évaluée celle ci rentre dans sa face montante. C’est aussi pareil quand l’action descend (mais vous vous en doutiez). 

Vous devez aussi prendre en considération le marché global (exemple SP500, DJIA) pour savoir si nous sommes dans un marché porteur ou pas. Si le marché est porteur et l’action dans une phase montante alors celle-ci va montée plus rapidement. Si vous achetez votre action en ascension alors que le marché n’est pas porteur celle-ci risque de descendre (il va y avoir une vague de vente) et vous allez perdre de l’argent.

Il faut que vous teniez compte du marché quand vous achetez vos actions. Cela vous permettra d’éviter de perdre de l’argent si le marché est descendant.

Conclusion

Cette article vous aura plu et j’espère vous aura aider à acheter vos actions à dividende au meilleur prix. Il est donc important d’acheter vos actions quand elles sont sous évaluées pour maximiser vos profits. Il suffit que vous preniez la liste aristocrate des dividendes et investir dans celles qui sont sous évaluées en vous fiant à la rentabilité.

 

 

Laisser un commentaire