La folie de la consommation et moi, première victime

Il y a 2 jours je me suis surpris à vouloir acheter un mac, bien que je n’en ai absolument pas besoin (je possède déjà un pc fixe et un portable). Tout simplement en ayant vue une publication sur mon mur Facebook qui parlait d’une offre exceptionnelle d’une réduction de 50 % pour l’achat de 2 produits Apple (dingue, hein?).

L’offre est surréaliste pourtant elle est bien réel, il y a des conditions évidement, 2 produits différents, 50% sur le moins cher et de stock. L’action est valable un seul jour dans un Média Markt qui fête ses 10 ans. Mais alors pourquoi ai je tant désiré et prêt à débourser quelques milliers d’euros pour des choses que j’ai pas besoin? Est-ce mon éducation, la société qui m’a apprit que consommer me rendrait heureux, est-ce le faites que je consomme nettement moins depuis près d’un an?

Je ne sais tout simplement pas! Je remarque qu’en période où je me restreins plus, j’ai plus envie de consommer. Je pense qu’une mode de vie trop frugal est contre productif, on finit par craquer. Bref, je me quand même surpris à rêver en train de faire la file pour acheter des produits Apple, je me dis qu’il y a quand même un problème.

Je suis content que la promotion se finisse et encore plus heureux de n’avoir pas céder à ma première impulsion. Cela me rappel l’astuce de noter ce qu’on souhaite posséder sur une liste et d’attendre 30 jours (je ne me souviens plus dans quel livre, honte à moi), si on le souhaite toujours alors on peut foncer. En ayant déjà tester, je peux vous garantir qu’au bout de 30 jours, vous n’en avez généralement plus rien à foutre.

Difficile de se défaire de ses anciens démons qui nous pousse à consommer. Cela requiert du temps pour prendre le détachement nécessaire, je me souviens toutes ces années sans savoir gérer mon argent. Je dépensais chaque fois que je pouvais sur des choses futiles. Essayez l’astuce de la liste, vous serrez surpris!

Laisser un commentaire